LES ENFANTS D’HERACLES

LES ENFANTS D’HERACLES

Initié par Delphine de Stoutz, ce projet puissant et terriblement actuel est une ré-écriture des Héraclides d’Euripide, travaillé avec Jérôme Richer et Delphine de Stoutz.

S’appuyant sur des ateliers d’écriture, on a écrit avec des adolescents venant des centres de requérant et ces mêmes jeunes gens sont maintenant sur scène pour porter cette histoire qui est la leur et la nôtre.

 

“En mourant, Héraclès condamne ses 60 enfants à l’exil, leur tête étant mise à prix. Accompagnés de Iolaos, le fidèle serviteur de leur père et de leur grand-mère, Alcmène, ils arrivent aux portes d’Athènes priant pour leur salut. Commence alors le long chemin de l’intégration où les lois de la Cité ne sont pas toujours en accord avec les sentiments humains.Parce que cette tragédie qui relate le destin de 60 migrants ne leur donne jamais la parole, et parce que Athènes, berceau de la démocratie et de notre civilisation, met à mort ses propres enfants sans sourciller, 60 jeunes et 15 aînés se sont lancés pendant deux ans dans l’aventure des Enfants d’Héraclès. Accompagnés sur scène par Caroline Gasser, Claude Thébert, Jacques Michel et Raphaël Vachoux, ils jouent pour nous le chant muet des exilés. »