La bibliothèque sonore des femmes

Ce premier corpus convoque des femmes auteures dont l’œuvre est en lien avec une lutte ou une réflexion sur la place de la femme dans la société. Cette bibliothèque ne se veut pas exhaustive ou systématique, mais plutôt personnelle et intime.

Olympe de Gouges (1748-1793) femme de lettres et femme politique française qui sera guillotinée. Elle est considérée comme une des pionnières du féminisme français.

La Comtesse de Ségur (1799- 1874) : femme de lettres française, d’origine russe, ayant écrit beaucoup de livres pour enfants

Virginia Woolf (1882-1941) femme de lettres anglaise, féministe, un des principaux auteurs du modernisme du XXème siècle.

Paulette Nardal (1896-1985) femme de lettres et journaliste martiniquaise. Militante de la cause féministe et noire, elle tenait des salons littéraires à Paris où est né le courant littéraire de la négritude.

Simone de Beauvoir (1908-1986) philosophe, romancière, mémorialiste et essayiste française. Importante théoricienne du féminisme, elle a activement participé au mouvement de libération des femmes dans les années 70.

Grisélidis Réal (1929-2005) prostituée, écrivaine et peintre genevoise.

Lorraine Hansberry (1930-1965), dramaturge américaine, engagée dans la lutte des Noirs pour l’égalité des droits de l’homme. Première femme noire à voir ses pièces jouées à Broadway.

Susan Sontag (1933-2004), essayiste, romancière et militante américaine. Très engagée sur les questions de l’éthique et très critique concernant l’impérialisme américain.

Françoise Héritier (1933-2017), anthropologue, ethnologue africaniste et féministe française

Audrée Lorde (1934-1992), poétesse américaine noire, militante féministe, lesbienne, engagée contre le racisme