Je ne suis pas la fille de Nina Simone

Une nuit, dans un motel pourri d’Atlantic City. Nina et Nico se font face. Nina est blanche. Sa mère l’a appelée comme ça à cause de Nina Simone, ce prénom est un héritage, presque une injonction.
Nina Simone. Un fantôme qui hante sa vie, une figure violente et bouleversante, qui cette nuit-là, dans cette chambre d’hôtel, la secoue. Son souvenir la secoue au point de tout faire éclater. Car peut-être que d’être sur les traces de Nina Simone, ça brûle, peut-être que le simple fait d’évoquer sa vie peut réduire à néant toutes les constructions auxquelles jusque-là on a cru.